Techniques utilisées :

Pour soigner une approche globale du corps est nécessaire. C'est pourquoi je combine au traitement de rééducation classique, des exercices et des techniques issue de la thérapie manuelle, de la méthode Busquet, de la méthode Mckenzie ou encore si nécéssaire des conseils en nutrition (via des questionnaire de micronutrition).

LA Kinésithérapie

Le kiné est le spécialiste de la réeducation, c'est à dire qu'il va mettre en place des protocoles de soin pour aider le patient à reprendre une activité (sportive, professionnelle ou autre) perdue suite à une pathologie.

Les pathologies traitées peuvent être des lésions musculaires (déchirures, élongations, contractures musculaires), tendinopathies, des suites opératoires (prothèse totale de genou/de hanche, opération des ligaments croisés) ou encore des suites traumatiques : entorses, fractures

Les techniques utilisées peuvent être des​ massages et étirements adaptés à la zone à traiter., du renforcement musculaire des groupes musculaires déficitaires. ou encore des séries d’exercices adaptés selon la pathologies.

​La thérapie Manuelle (techniques ostéoarticulaires, viscérales) :

La thérapie manuelle est un ensemble de techniques aussi différentes que complémentaires, issues des méthodes ostéopathiques et chiropractiques, qui permet au praticien de s’adapter au besoin individuel du patient. Cette approche repose sur le principe des médecines douces, de traiter les symptômes douloureux à travers un travail manipulatif.

La Méthode des Chaînes Physiologiques de Busquet (techniques posturales) :

La méthode des chaînes physiologiques repose sur un examen complet qui met en évidence les points de tension dans les différentes parties du corps. C’est ensuite une méthode de traitement manuel et d’exercices de posture pour libérer ces zones de tension, redonner une bonne mobilité tissulaire.

La Méthode Mckenzie (méthode d'auto traitement) :

Cette méthode de traitement est centrée sur la participation active du patient, Elle peut être utilisée pour l’évaluation, le traitement, l’éducation et l’accession à l’autonomie des patients souffrant de douleurs au niveau du dos, du cou et des membres.

Micronutrition (alimentation et santé):

Le rôle de la micro-nutrition est de déterminer si il y' a des carences ou des mauvaises habitudes alimentaires que nous pouvons retrouver par 2 questionnaires :

un sur des signes cliniques (fatigue, stress, ongles cassants…)

l'autre sur des habitudes alimentaires.

cela nous permet de vous donner des conseils alimentaires.

33812832_2078786512445741_84114950432017
logo-IEDM-2.png