Bertrand Escolier 

Mes formations:

             -   Diplôme d'Etat de masseur-kinésithérapeute

 

             -    Formation de thérapie Manuelle (ostéo articulaire, viscéral, crânien)

             -    Formation méthode Busquet (Méthode posturale)

 

             -    Formation en Micronutrition

             -    Formation Mckenzie

Mes activités :

             -  Kiné chez CkB (Cabinet  kiné de Bassens) au 153 Rue chanoine Henri féjoz à Bassens

        -  Kiné de l'équipe senior de hockey sur glace de Chambéry

        -  Kiné de L'équipe de France féminine de hockey sur glace 

        -  Membre de l'équipe du CEPART (Centre de prévention articulaire de Challes les eaux)

Mon Parcours : 

Diplômé en kinésithérapie, Je me suis rapidement rendu compte qu'une partie de mes patients ne venaient pas uniquement pour des traitements de rééducation suite à une opération ou à un traumatisme mais aussi pour des douleurs plus complexes qui nécessitent une connaissance holistique du corps, c’est-à-dire, comprendre le corps dans sa globalité. 

Pour élargir mon spectre de techniques et répondre au mieux aux interrogations et aux douleurs des patients, j'ai réalisé une formation de thérapie manuelle (concept ostéo-éthiopathique) me permettant d'apprendre les techniques ostéo-articulaires, viscérales, crâniennes, et neuro-dynamiques et de traiter le corps dans son ensemble.

Dans la continuité de cette démarche de compréhension holistique du corps, j'ai enrichi mes connaissances dans l'analyse de la posture en suivant la formation Busquet. La posture est l'ensemble des compensations que le corps met en œuvre pour se rééquilibrer. La posturologie permet de remonter à la source de ces compensations et donc à la source de la douleur en incluant le corps dans sa globalité. L'analyse de la posture permet de donner au patient des exercices adaptés afin de la rééduquer et soulager ou prévenir la douleur.

Au cours de ces 3 formations, nous insistions énormément sur l'importance du versant viscéral et des blocages tissulaires qui en résultent, mais en aucun cas nous ne parlions de l'alimentation. En suivant le mantra "Que ta nourriture soit ton médicament" j’ai décidé de creuser le lien entre santé et alimentation et je me suis formé à la micro-nutrition.

J’ai aussi réalisé l’importance de la prévention et de l’importance d’accompagner les patients à prendre soin de leur santé, pour prévenir plutôt que guérir. La méthode Mckenzie m'a apporté d'autres outils pour répondre à ce besoin. Il est nécessaire pour rester en bonne santé d’apprendre à connaître son corps, les exercices adaptés ainsi que des outils pour une bonne hygiène de vie (gestion du stress, conseils alimentaire).

Dans cette démarche de prévention, j’ai intégré  l’équipe fondatrice du CEPART (Centre d’Evaluation et de Prévention ARTiculaire). Nous avons mis en place une deuxième démarche de prévention, basée sur l’analyse du mouvement, à l’attention des sportifs.

En parallèle, je suis des équipes sportives en kinésithérapie, notamment l'équipe de France féminine de hockey sur glace ainsi que l'équipe de hockey sur glace de Chambéry.

33812832_2078786512445741_84114950432017